Chargement...

Orion

C’est mon étoile
 
Elle a la forme d’une main
 
C’est ma main montée au ciel
 
Durant toute la guerre je voyais
Orion par un créneau
 
Quand les
Zeppelins venaient bombarder
Paris ils
 
venaient toujours d’Orion
Aujourd’hui je l’ai au-dessus de ma tête
Le grand mât perce la paume de cette main qui doit
 
souffrir
Comme ma main coupée me fait souffrir percée qu’elle
 
est par un dard continuel
Autres oeuvres par Blaise Cendrars ...



Top